LANDOIS Rémi

Contact : remi.landois@u-bourgogne.fr

Doctorant en géoarchéologie

UMR ARTeHIS 6298
Université de Bourgogne
6 bd Gabriel, 21000 DIJON

Sujet de thèse :
Éco-dynamiques d’un espace forestier et des activités humaines : la forêt du Val Suzon sur le temps long.
Direction : Jean-Pierre Garcia (directeur) et Corinne Beck (co-encadrante).

Résumé :

Situé à 10 km au nord de Dijon, le massif forestier du Val Suzon s’étend sur environ 3000 hectares sur les versants et les plateaux qui bordent le Suzon. Il constitue un espace naturel protégé au titre de Réserve Naturelle Régionale depuis 2011. De plus, l’Office National des Forêts travaille actuellement à l’obtention du label "Forêt d’exception", destiné à mettre en valeur certaines forêts emblématiques. Ce projet de thèse s’intègre ainsi dans cette démarche afin d’améliorer et d’approndir les connaissances dont nous disposons sur ce territoire, notamment en ce qui concerne son histoire. Il s’agit donc d’étudier l’évolution des dynamiques à la fois naturelles et sociales qui ont façonné la forêt du Val Suzon, grâce à une approche pluridisciplinaire s’intéressant à la biodiversité, au paysage, à l’histoire, à l’archéologie, etc. La problématique de cette thèse concerne notamment des questions relatives aux ressources naturelles disponibles sur le territoire du Val Suzon ainsi qu’à la gestion et l’exploitation de celles-ci par les communautés humaines. Elle s’attache également à relever les répercussions de ces activités sur la faune et la flore, en examinant leur adaptation dans le temps et l’espace. Finalement, tous ces éléments nous permettront de mieux comprendre la manière dont s’est constitué le patrimoine culturel et naturel du Val Suzon. Pour cela, ce travail de recherche emploie un ensemble de sources diverses et variées, telles que par exemple, les sources archivistiques, les cartes et les plans anciens ou encore les données issues de la prospection LiDAR. De même, des données pédologiques, phytosociologiques ou écologiques pourront apporter des informations complémentaires sur l’environnement et pourront nous renseigner sur ses états antérieurs et son évolution.

Cursus universitaire :

2012 — 2014 : Master Archéo-GEo-Sciences, Université de Bourgogne, Dijon, France.
2009 — 2012 : Licence Sciences de la Terre, Université de Rennes 1, Rennes, France.

Publications :

Landois, Soudry, Delencre et Garcia 2013 : LANDOIS (R.), SOUDRY (A.), DELENCRE (F.), GARCIA (J.-P.). — « Les ressources lithiques locales employées sur l’oppidum de Bibracte : cartographie et étude de quelques maçonneries ». In : Rapport annuel d’activité scientifique 2013 de BIBRACTE, Centre archéologique européen. Glux-en- Glenne : BIBRACTE, p. 301-318.

Mémoires :

Landois 2014 : LANDOIS (R.). – Éco-dynamiques d’un espace forestier et des activités humaines : la forêt du Val Suzon sur le temps longs. Dijon, université de Bourgogne, 2014, 75 p. (Mémoire de Master 2 AGES sous la direction de J.-P. Garcia et de C. Beck).

Landois 2013 : LANDOIS (R.). – Les ressources lithiques employées sur l’oppidum de Bibracte (Mont-Beuvray, Bourgogne) : synthèse et reconnaissance sur le terrain. Dijon, université de Bourgogne, 2013, 49 p. (Mémoire de Master 1 AGES sous la direction de F. Delencre et de J.-P. Garcia).