Exposition Les sites de hauteur de l’Antiquité tardive & du haut Moyen Âge dans le Jura

Quand ? Du 19 décembre 2015 au 28 mars 2016


Exposition en partenariat avec l’UMR 6298 ARTEHIS

Dates : Du 19 décembre 2015 au 26 mars 2016
Tous les jours sauf le lundi jusqu’au 27 mars 2016
Lieu : Musée des Beaux Arts, Place Philibert de Chalon, Lons-le-Saunier

Dès le XIXe siècle, les sites de hauteur ont attiré l’attention des « antiquaires ». On les a d’abord considérés comme des postes militaires en raison de leur position ou d’éventuels lieux de retranchement occupés durant les périodes « incertaines ».
Un Projet collectif de recherche conduit par David Billoin et Philippe Gandel a repris l’analyse de ces sites. L’objectif est d’en faire l’inventaire, de déterminer la chronologie de leur occupation et leur fonction. Etude de la documentation ancienne, prospection au sol et sondages archéologiques ont ainsi permis de mieux comprendre la singularité de ces implantations humaines.
L’exposition permet de découvrir les résultats de ces travaux sur les sites de La Motte à Ecrille, du Camp de Coldres à Briod, de Gaillardon à Menétru-le-Vignoble et du Camp du Château à Salins-les-Bains.
Pour chacun de ces sites, la topographie constitue une barrière de défense naturelle, à laquelle s’ajoutent des fortifications artificielles. La présence militaire est reconnue au travers des objets mis au jour. La variété des productions artisanales et agricoles prouve qu’il s’agit de petites agglomérations permanentes, cadres d’échanges économiques. Une église existe dans certains cas.
Il semble donc que l’on soit en présence de sites stratégiques, répartis de manière privilégiée sur la bordure du Revermont, à des points de passages choisis (entrée des reculées). La proximité des sources salées indique également la possibilité de contrôle de cette précieuse ressource.